direkt zum Inhalt springen

direkt zum Hauptnavigationsmenü

Sie sind hier

TU Berlin

Page Content

There is no English translation for this web page.

Directives relatives à l'environnement de Technische Universität Berlin

Mittwoch, 10. Dezember 1997

Le sénat académique de l'TU de Berlin a voté à l'unanimité le 12 Novembre 1997 les directives relatives à l'environnement pour l'TU de Berlin. Le 10 décembre 1997, le conseil d'administration s'est également prononcé en faveur des directives. La direction universitaire ainsi que tous les membres des unités statutaires se rallient donc à une politique universitaire axée sur l'environnement. Avec l'application des directives, l'université s'acquitte ainsi de sa fonction sociale exemplaire.

Le sénat académique et le présidium de l'TU invitent ainsi les membres des secteurs scientifiques et industriels de l'TU de Berlin à collaborer activement à la mise en œuvre de ces directives dans l'enseignement, la recherche et l'entreprise. L'action quotidienne et les décisions à chaque poste de travail doivent subir l'influence de la prise de conscience des directives. L'objectif final est d'obtenir une large intégration de la protection de l'environnement.

Préambule

L'TU Berlin se voit obligée, face à la situation dramatique globale de l'environnement, d'adhérer au principe du développement durable:

Un développement durable (Sustainable Development) est un développement qui satisfait aux besoins des générations actuelles sans risquer de ne pas pouvoir répondre aux aspirations des générations à venir. (World Commission on Environment and Development, Our Common Future (rapport Brundtland), 1987)

L'université porte une responsabilité sociale particulière, car elle forme et marque les dirigeants de l'avenir _ C'est à la fois une chance et une responsabilité. La recherche scientifique ayant des répercussions sur l'être humain et la nature, la science porte une responsabilité particulière dans le choix de ses objectifs de recherche et de la valorisation de ses résultats.

L'TU de Berlin répond au défi écologique par son large spectre de disciplines et ses possibilités interdisciplinaires en favorisant le développement d'une science axée sur l'environnement et ses ramifications (Sustainable Development).

Avec près de 37 000 membres et sa réserve d'énergie et de matières grises qui en découle, l'TU de Berlin est comparable à une grande entreprise économique. Il s'agit de minimiser la pollution considérable de l'environnement causée par l'exploitation universitaire.

Pour la mise en œuvre de la responsabilité et de la formation des générations futures et pour la promotion de la conscience et de l'action universitaires environnementales dans l'enseignement, la recherche et la pratique industrielle, l'TU de Berlin se déclare partisan de la Charte CRE pour le développement durable (CRE-COPERNICUS : The University Charta for Sustainable Development, 1994) et déterminent les directives suivantes:

Directives:

  1. La protection et le maintien des principes fondamentaux naturels vitaux dans le cadre d'un développement durable constituent l'objectif prioritaire de notre université dans la recherche, l'enseignement et l'entreprise. Il s'agit d'élaborer ici un concept transdisciplinaire de connaissances fondamentales en faveur de la protection de l'environnement ainsi qu'un transfert du savoir dans tous les domaines de la société et dans la pratique interne.
  2. Nous favorisons la prise de conscience écologique de tous les membres de l'université. La protection de l'environnement est un élément concret de nos programmes d'enseignement, d'études et de recherche. Les étudiants et les salariés auront la possibilité d'étudier ou de suivre une formation continue afin d'être en mesure d'exercer leur activité professionnelle en prenant conscience de leur responsabilité vis-à-vis de l'environnement.
  3. Nous menons la recherche et l'enseignement dans un aspect de protection de l'environnement. Les expériences et les technologies subissent un contrôle préventif antipollution. Les sections spécialisées et les unités transdisciplinaires de l'université favorisent des travaux scientifiques dans le cadre de l'environnement ainsi que l'interconnexion et la recherche interdisciplinaire des réponses aux questions écologiques dans la recherche et l'enseignement. Nous développons notre université en fonction des principes de la charte CRE («la charte des grandes écoles pour le développement durable» est disponible auprès du TU-département Services et protection de l'environnement des techniques de sécurité (SDU): Fascicule I.A.II.)
  4. Notre université a pour but de favoriser l'échange intensif avec d'autres grandes écoles pour la promotion de la pensée écologique. Par une collaboration ciblée dans la recherche, l'enseignement et l'entreprise au niveau national et international, nous faisons face à la responsabilité globale pour l'environnement et le développement durable.
  5. Nous élargissons la notion de protection de l'environnement à tous les ressorts de compétences universitaires, si bien que l'administration autant que les sections spécialisées dans les questions environnementales prennent conscience de leur responsabilité et coopèrent. Par l'emploi des meilleures techniques disponibles visant à protéger l'environnement, nous obtenons une amélioration constante de notre protection de l'environnement au sein de notre entreprise. Pour les investissements et les acquisitions futures de l'université, nous tiendrons compte au préalable des répercussions sur l'environnement et nous donnerons la préférence aux possibilités écologiques.
  6. Nous avons une attitude économe face à la consommation des ressources (matières premières, énergie, eau). Nous réduisons les nuisances à l'environnement _ telles que les gaz d'échappement, le bruit, les déchets et les eaux usées _ à un minimal économiquement possible. Nous donnons la priorité par rapport à l'élimination des déchets à la diminution de l'usage des matériaux et au recyclage de ces derniers.
  7. Nous exigeons de nos fournisseurs et prestataires de services le respect des mêmes critères environnementaux que ceux que nous nous sommes fixés. Nous faisons pression sur nos partenaires commerciaux pour obtenir une amélioration écologique des produits et services dont nous sommes acquéreurs. Nous privilégions dans la mesure du possible les fournisseurs certifiés selon le décret de la CE relatif à l'expertise écologique ou conformément à la norme ISO (International Standard Organization) 14001.
  8. Les prescriptions légales et les obligations administratives au titre de la protection de l'environnement sont pour nous des standards minimaux à respecter que nous nous efforçons de dépasser. Tout ce qui n'est pas légalement réglementé, sera exécuté en responsabilité propre. Des audits écologiques réguliers garantissent à l'avenir le respect des prescriptions, obligations et ordonnances internes à l'université relatives à la protection de l'environnement.
  9. Notre université conduit un dialogue ouvert et met en œuvre un travail public ciblé. Cela garantit ainsi que la transposition de la politique interne de l'université relative à l'environnement se déroule dans un contexte de transparence et d'exploitation publique.

Zusatzinformationen / Extras

Quick Access:

Schnellnavigation zur Seite über Nummerneingabe